À l'affiche

Les vœux de Galatée Wallace

https://www.les-hisseurs.com/

En ce début d’année, gardons notre optimisme ! Face au tumulte social et sanitaire qui agite encore l’actualité, face aux remous qui stigmatisent et divisent. Trouvons la force de s’arracher à cette latence, la force de la libre pensée, celle du libre penseur qui sommeille en chacun de nous !


Libre-pensons. La libre pensée nous libère. Des carcans, des partis, des idées préconçues et du repli sur soi. La libre pensée nous affranchie, nous redonne accès à notre libre arbitre. La libre pensée nous rappelle que diriger doit toujours nous incomber à nous citoyens et que gouverner n’est pas œuvrer pour le pouvoir, mais œuvrer au partage de nos richesses, au partage des biens communs, entre tous, de la meilleure façon. La libre pensée c’est chercher le bien-être de chacun, dans le respect de notre environnement, dans la mise en commun des savoirs et des savoir-faire, pour le bien de tous. La libre pensée nous interroge sur ce qu’est la possession, sur ce qu’est l’intelligence. La libre pensée est un acte de réflexion sur comment voulons-nous vivre ensemble, et une mise en acte de ces réflexions, chacun à son niveau, et plus.


La libre pensée nous fait lever les yeux vers les étoiles, y déceler, y rêver, y contempler la beauté de l’univers. Et s’en inspirer. Il était une fois une nébuleuse, de cette nébuleuse naquirent des étoiles, de l’explosion de ces étoiles naquirent les briques de matière, de celles qui nous constituent tous, vivants et inanimés. De collisions en collisions, au prix d’un chaos sans nom, l’eau, venue des confins glacés de notre système solaire, ensemença une planète, la Terre… H2O… Il n’aura fallu que quelques molécules, une énergie formidable et des circonstances exceptionnelles (oui tout ça !), pour créer les premières protéines nécessaires à l’apparition de la Vie … Tiens ! Savez-vous que des scientifiques ont réussi à reproduire en laboratoire l’apparition spontanée des acides aminés précurseurs de la première matière organique, donc précurseurs de toute vie sur Terre ? Ce n’est qu’un tout petit pas pour comprendre l’apparition de la matière organique, mais tout de même.


La matière… mais au fait, qu’en est-il de la pensée ? Son origine nous reste insaisissable, et son incarnation encore plus. Ses capacités sont infinies, nous pouvons voyager sans nous mouvoir, de notre canapé jusqu’à l’autre bout du monde, uniquement par la pensée. Elle nous permet de passer de la réalité à l’imaginaire et de se servir de cet imaginaire pour agir sur le réel. Nous avons imaginé voyager sous l’eau, nous avons inventé les sous-marins… Nous avons imaginé voyager dans l’espace, nous avons inventé les navettes spatiales… Nous avons rêvé à la beauté et nous avons créé la poésie. On dit que la pensée est quantique…


Ainsi, d’après les spécialistes, la pensée recèle de capacités incroyables qui pour l’instant échappent à nos sens et notre compréhension. Mais bientôt, ce sont les évolutionnaires qui nous le disent, c’est grâce à elle que nous voyagerons aux confins de l’univers…


Enfin, vous êtes-vous jamais posés la question : la pensée a-t-elle besoin de la matière pour exister, a-t-elle besoin de la matière pour tout simplement être, depuis la nuit des temps ?


De toute la force de leur pensée, de leur libre pensée, Les Hisseurs du Cri du Hibou vous souhaitent une année 2022 riche et merveilleuse, une année libre et intense, libre et inspirée.


Prenez soin de vous,

Et que les nébuleuses vous chatouillent !

Posts récents
 
 
Par tags
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Icône sociale YouTube