• Birdy
  • Facebook
  • YouTube

© 2017 L'Union Evolutionnaire

À l'affiche

Interview de Théodore Wåldo par "Le Riposteur" journal éphémère des Darknets.

01/10/2018

 

 

 

Extrait :

 

 

Le Riposteur : Projet Å c'est quoi ?

Théodore Wåldo : C'est une création artistique interactive qui recrée les conditions de la naissance d'un courant de libres penseurs qui s'appelle l'union évolutionnaire.

 

 

LR : Récréer c’est-à-dire ?

TW : Il faut que vous acceptiez le postulat que l'union évolutionnaire existe déjà dans le futur et que ce courant altermondialiste est victime d'un paradoxe temporel.

LR : Houlà ! Vous avez conscience que l'on vient de perdre 70% de nos auditeurs là ?

TW : Je sais… Cela parait complètement fou, d'autant que je ne suis pas là pour vous convaincre que nous allons réussir à poser les bases d'un monde meilleur mais pour vous démontrer que nous avons "déjà" réussi à le faire. Je suis connecté avec l'homme que je serais en 2057 et même si les informations que je perçois sont d'une nature que je qualifierais "d'intuitionnelles", je sais que c'est en prenant le parti de l'imaginaire que nous allons réussir à réenchanter notre futur.

LR : Et pourquoi ?

TW : Parce que nos rêves anciens sont épuisés, la république est en bout de course, elle étouffe, tributaire des lois de la finance. Ça n'a rien d'un scoop, ce sont des faits connus et reconnus, mais les alternatives qui s'offrent à nous aujourd'hui s'expriment toutes dans le cadre sacrosaint d'un schéma républicain complètement obsolète. La politique de demain sera philosophique, participative et créative. Elle  s'appuiera sur la libération de l'homme non pas par le travail, mais par la connaissance. Le travail sera du domaine de la vocation et les tâches obligatoires, contraignantes ou pénibles, liées au bon fonctionnement d'une société seront assumées par la tenue d'un service civique durable, combiné à une prise en charge robotique et domotique qui s'exercera au quotidien.

LR : Donc plus de république ?

TW : La république c'est une figure de proue, elle est en première ligne, elle personnalise un vaisseau, elle nous raconte une histoire, mais elle n'est pas le navire, le navire c'est la démocratie. Le navire est précieux, la figure de proue on peut en changer !

LR : Et par quoi ?

TW : Une concorde universelle, le monde de demain ne se bâtira pas sur la confrontation des idées, mais sur l'union des volontés.

LR : Et vous y arriverez comment ?

TW : Par une prise de conscience qui s'exprimera lors du suffrage universel. Les citoyens se rendent bien compte que la politique ne répond plus à leurs attentes et nous allons leur redonner espoir parce que nous allons réinsuffler de l'animanisme dans les voilures de notre démocratie !

LR : Pardon, vous avez dit : animanisme ?  

TW : Oui, du latin animus qui veut dire : "souffle de vie". C’est-à-dire que l'animanisme ne s'attache pas seulement à l'épanouissement de l'être humain comme le propose l'humanisme - malheureusement l'histoire nous a prouvé que cela se faisait souvent au détriment d'autres êtres humains ou d'autres formes de vie – alors que l'animanisme s'attache à l'épanouissement de tout ce qui pousse et de tout ce qui vie sur notre planète et même au-delà.

LR : Au-delà ?

TW : Oui, nous découvrirons dans les prochaines années à quel point nous sommes spirituellement liés au cosmos, à quel point nous sommes en mesure de le parcourir par le seul pouvoir de notre pensée et à quel point nous sommes des êtres polyspirituels, c'est à dire capables de nous unir, quelles que soient nos croyances.

LR : Vous utilisez beaucoup de mots qui n'existent pas ! Animanisme, polyspiritualité…

TW : Ce n'est pas qu'ils n'existent pas, c'est qu'ils n'existent pas encore.

LR : Enfin, vous nous demandez quand même de vous croire aveuglément ?

TW : Pas du tout, bien au contraire… Nous n'offrons pas le bonheur clef en main ! À vrai dire, je suis convaincu que chacun de nous porte en lui une possibilité heureuse et que c'est l'union de celles-ci qui fera le monde de demain.

 

C'est pourquoi nous invitons tous les citoyens à venir nous rejoindre, quel que soient leurs obédiences, nous les invitons à venir lâcher prise, à venir pratiquer la communication non-violente dans des rencontres évolutionnaires ou à venir débattre à l'issue de nos spectacles ou de nos conférences afin de participer à la construction d'un "nouveau monde imaginaire". Il ne faut pas perdre de vue que la société dans laquelle nous évoluons n'existe pas réellement, ce sont les hommes qui l'ont inventé, au fil des âges, en donnant corps à leurs idées.

 

Pour autant, si elle n'existe pas vraiment, les conséquences sur nos vies – Elles -  sont bien réelles et c'est en nous autorisant à réécrire l'histoire ensemble, en dehors de toutes considérations partisanes, que nous parviendrons à réinventer notre avenir.

 

Photo : ©Adobe Stock

Please reload

Quantiquement vôtre

15/11/2019

1/2
Please reload

Posts récents
Please reload

 
 
Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Icône sociale YouTube